Lutter contre les insomnies

Bien que le sommeil soit très important pour la remise en forme, il peut arriver que vous en manquiez. Après, deux ou trois nuits blanches ne posent pas de problème, un manque chronique de sommeil peut engendrer de nombreux dysfonctionnements. Entre la mauvaise humeur, la fatigue, les accidents de travail ou de routes, les conséquences de l’insomnie sont nombreuses. Vous gagnerez donc à prévenir cette affection. Si malgré vos précautions vous êtes victime des insomnies, les astuces suivantes vous permettront de lutter contre ce mal.

Changez vos habitudes et essayez des traitements médicamenteux

Certaines personnes perdent le sommeil parce qu’ils n’ont pas une bonne literie. C’est pour cela qu’il est recommandé d’opter pour un matelas mémoire de forme et un lorsque l’insomnie s’installe. Aussi, il vous suffit de changer certaines de vos habitudes quotidiennes et d’opter pour une bonne hygiène de vie pour que le problème soit résolu. Il est généralement recommandé de manger léger le soir, d’éviter l’alcool, etc. La relaxation peut aussi vous aider à lutter contre les insomnies.

Si l’insomnie persiste malgré vos mesures préventives, le recours aux médicaments est recommandé. Après un questionnaire et des examens, votre médecin vous prescrira des médicaments qui vous permettront de dormir. Plus connus sous l’appellation de somnifères, ces comprimés ne peuvent être utilisés que sur une durée de quatre semaines maximums. Très efficaces, ils vous permettront de récupérer de la fatigue et de dormir sans difficulté. Toutefois, ils perdent généralement leur efficacité au bout d’un mois d’utilisation.

Parmi les somnifères disponibles sur le marché, les plus connus sont : les benzodiazépines, les analogues de benzodiazépines, les anxiolytiques sédatifs, les antihistaminiques, les agonistes des récepteurs de la mélatonine et les neuroleptiques hypnotiques. Par ailleurs, bien que ces médicaments puissent s’acheter sans ordonnance, un avis médical est obligatoire pour la consommation de certains d’entre eux. Par ailleurs, les femmes enceintes ou qui allaitent doivent obligatoirement prendre l’avis d’un médecin avant d’utiliser l’un de ces produits. Dans le cas où le médecin vous interdira l’utilisation des somnifères, l’oreiller à mémoire de forme est une bonne alternative pour dormir.

Adoptez des traitements non médicamenteux

Il existe plusieurs méthodes pour lutter contre les insomnies, en particulier lorsque vous ne pouvez pas faire recours aux médicaments. Nous vous proposons les solutions naturelles suivantes.

La phytothérapie

Basée sur la prise de plantes analgésiques, la phytothérapie est un moyen naturel de lutte contre l’insomnie. Très efficace, cette méthode consiste à prendre le remède à base de plantes en 2 temps. La première prise est une demi-dose : elle permet de préparer l’organisme pour le sommeil. Elle se prend deux à trois heures avant le coucher. La seconde prise est une dose totale qui se prend trente minutes avant le coucher.

Les plantes généralement utilisées en phytothérapie pour lutter contre les insomnies sont : l’aubépine, la valériane, la passiflore, la ballote, la mélisse, l’eschscholtzia (pavot jaune), et le houblon. Par ailleurs, selon le cas, les plantes telles que la fleur d’oranger, les pétales de coquelicot, le tilleul, la verveine odorante… permettent aussi de lutter contre les troubles du sommeil.

Par ailleurs, il est interdit, par précaution, de se servir de la phytothérapie pendant la grossesse ou l’allaitement. De même, il est recommandé de demander conseil à votre pharmacien ou médecin avant d’utiliser cette méthode.

L’aromathérapie

Généralement utilisée dans un but curatif ou préventif, l’aromathérapie est un mode de traitement basé sur l’usage des huiles essentielles. Son efficacité dans le traitement de plusieurs affections dont l’insomnie n’est plus à démontrer. Associée à un bon matelas et un oreiller à mémoire de forme, elle vous permettra de bénéficier d’un sommeil réparateur, mais surtout de qualité.

Parmi les huiles essentielles les plus utilisées pour lutter contre les troubles du sommeil, on peut mentionner celles à base de mandarine, de camomille romaine, de lavande, de Marjolaine, de bois de rose, de cumin, de petit grain bigaradier, etc. En fonction de l’huile essentielle, vous serez appelé à réaliser un massage ou à prendre une infusion avant de vous coucher. Par ailleurs, vous retrouverez sur le marché, des mélanges d’huiles essentielles prêtes à être utilisées. Elles sont souvent sous forme de spray, de bain relaxant, de capsule relaxante à ingurgiter, etc.

Il peut aussi arriver que votre pharmacien vous conseille l’utilisation de l’huile essentielle de fleur de Bach. Connues pour leur efficacité, certaines composantes de cette plante peuvent contribuer à passer des nuits réparatrices et agréables. Par la même occasion, vous retrouverez un rythme de sommeil normal.

L’homéopathie

Très efficace, l’homéopathie se révèle un excellent moyen de lutte contre les insomnies temporaires. Un traitement rigoureux vous permettra d’améliorer la durée et la qualité de votre sommeil. En fonction des individus, le praticien peut proposer un traitement exclusivement basé sur l’homéopathie ou associé à un autre traitement.

Pour lutter contre les insomnies, l’homéopathe recommande généralement la prise de 3 pilules de passiflora composée ou de passiflore 9 CH au coucher. Votre praticien peut aussi vous conseiller diverses souches homéopathiques qui agissent sur les troubles habituels du sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *