Zoom sur les bonnes raisons d’opter pour le savon naturel

Le savon est un élément de toilette incontournable. Si auparavant, les cosmétiques parfumés et les gels douche étaient les plus présents dans la majorité des salles de bain, les goûts reviennent désormais aux produits naturels. Ces derniers présentent en effet d’innombrables avantages et bienfaits pour la peau. Le point dans cet article !

Quels sont les bienfaits du savon naturel sur le corps  ?

Les avantages d’utiliser un savon artisanal naturel ne manquent pas. Contrairement au savon industriel, celui-ci ne contient ni de produits chimiques ni de parfum de synthèse. C’est donc une excellente alternative pour sauver la peau. Il évite d’agresser cette dernière. Fiable, ce type de cosmétique peut être utilisé pour laver toutes les parties du corps, sans risque d’irritation. Il est d’ailleurs exempt de composants allergènes. De quoi éviter les risques d’allergie, tout en assurant une sensation de douceur après la douche. Les ingrédients qui le constituent sont en effet d’origine naturelle. De plus, la saponification est effectuée à froid. Il est à noter que ses éléments gras, comme les huiles et les beurres végétaux, forment d’excellents hydratants pour le corps. C’est donc un allié incontournable pour conserver la jeunesse de la peau.

Tout en restant aussi efficace que les produits raffinés, le savon naturel se rince plus rapidement. Il permet alors d’économiser l’eau. Mieux encore, il a le mérite d’être totalement biodégradable. Il ne contient aucune substance toxique ou synthétique. De ce fait, il ne va pas polluer les eaux usées. Ainsi, en plus de respecter la peau, ce produit constitue une très bonne option pour agir en faveur de l’environnement. Son coût faible est une autre raison de son succès.

Astuces pratiques pour reconnaître un savon naturel

Il est très important de savoir reconnaître un vrai savon naturel afin de se prémunir de toute mauvaise surprise. Les arnaques et les contrefaçons sont en effet monnaie courante. Ainsi, pour éviter toute déception, la première chose à faire est de prendre son temps à lire attentivement l’étiquette. D’une façon générale, les cinq premiers ingrédients constituent 70% de la composition du produit. Si la liste contient des termes latins, c’est un bon indice, car il s’agit souvent des noms scientifiques des plantes. Les éléments à éviter absolument sont, entre autres, les colorants azoïques, le formaldéhyde, les muscs de synthèse, le nonylphénol et le bisphénol, les hydrocarbures, les phtalates, les parabènes, les paraffines, le BHT, le benzotriazolyl, la benzophénone, etc.

Le savon naturel se démarque aussi de ceux industriels par sa texture moins homogène et moins compacte en plus de son aspect plus gras au toucher. Dans tous les cas, il faudra veiller à ce que le produit porte la mention «saponification à froid» ou «savon par saponification à froid» ou encore «savon à froid». Il est de même vivement conseillé de se renseigner sur Internet pour vérifier la notoriété de la marque. Il est également envisageable de consulter une association de savonniers à froid à l’image de l’association des nouveaux savonniers (ADS), un organisme qui gère la certification de ce produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *