Revivre des instants magiques au Kenya lors d’un anniversaire de mariage

Possédant quelque cinquantaine de réserves naturelles, le Kenya est la destination idéale pour programmer un safari en Afrique. Mammifères, reptiles et volatiles cohabitent dans un milieu intact au cœur d’un environnement préservé, notamment aux alentours du lac Nakuru. Cette localité est un havre de paix pour une multitude d’espèces. En outre, le parc Tsavo fait partie des incontournables au Kenya. Enjolivée par la verdure, ce territoire constitue un endroit phare pour un camping en plein air afin. C’est l’occasion pour les touristes d’admirer la faune kenyane dans toute sa splendeur.

Une balade évasive à travers les étendues protégées de Nakuru

Rehaussant les falaises kenyanes au pied de la vallée du Rift, le parc de Nakuru est un havre de verdure. Les collines rocheuses et les plaines immenses de Nakuru sont le refuge d’une variété étonnante de spécimens incroyables. D’ailleurs, cette réserve a été, entre autres, créée pour la conservation des fameux rhinocéros noirs et blancs. Ces bêtes endémiques du grand continent sont en voie de disparition. Du fait de sa taille réduite, il est possible d’effectuer un safari en une journée au parc national de Nakuru. De plus, cette partie du Kenya est éloignée des prédateurs pour programmer une exploration à pied ou à vélo. Cependant, l’aide d’un guide est nécessaire pour mieux repérer les coins préférés des animaux afin de les admirer amplement.

Sur les traces des espèces célèbres kenyanes au parc Nakuru

Grâce à l’abondance des eaux, la réserve de Nakuru est un véritable sanctuaire des volatiles. Les amateurs de l’ornithologie seront aux anges en sillonnant les lacs. Le Naivasha, par exemple, est une étendue d’eau douce particulièrement appréciée par une panoplie d’animaux à plumes. Ils y distingueront des spécimens authentiques, comme l’ibis, le pélican ou les hérons. Avec leurs jumelles, les passionnés trouveront un angle d’observation parfait pour admirer les aigles pêcheurs en train de chasser. Avec l’abondance de poissons, ces rapaces sont assez nombreux dans le parc. Non loin de la végétation de Nakuru se trouve le lac Elemanta. C’est dans cet emplacement que les visiteurs peuvent localiser les groupements de flamants roses au Kenya. Outre les oiseaux, les abords du lac Elemanta sont également réputés pour ses plantes médicinales.

Se fondre dans le décor des paysages du parc national de Tsavo

Après avoir passé des moments inouïs à Nakuru, les bourlingueurs complèteront le périple avec un détour au Parc de Tsavo. Avec ses 20 000 km2, Tsavo est l’une des plus grandes réserves du Kenya. Tsavo est souvent par les amoureux de grands espaces pour des occasions particulières, à l’instar d’un anniversaire de mariage. Il est conseillé de rester plus d’une journée à Tsavo. C’est la manière la plus avantageuse pour parvenir à ressentir un maximum de plaisir au milieu de la faune kenyane. La présence avérée des mythiques baobabs africains dans l’est de cette immense aire protégée suscite la curiosité des photographes amateurs. La partie orientale de Tsavo est avantagée par des plaines herbeuses. Les mammifères à quatre pattes sont faciles à repérer dans cet emplacement. Quant à l’ouest, les plans d’eaux comme Mzima Springs sont les coins phares où les animaux se concentrent en masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *