Quels rôles remplissent les semelles orthopédiques ?

Les semelles orthopédiques sont conseillées pour toutes les personnes souffrant de déformation du pied ou d’un déséquilibre de la posture. Aujourd’hui, les semelles sont aussi utilisées afin de traiter les lombalgies, tendinites, sciatiques ou arthrose des membres inférieurs.

Les types de semelles orthopédiques

Il existe deux types de semelles orthopédiques à savoir les semelles orthopédiques en mousse et les semelles orthopédiques classiques. Les semelles orthopédiques en mousse sont utilisées pour corriger les problèmes de déformation du pied comme un hallux valgus, les pieds creux ou encore les orteils en griffe. Les semelles orthopédiques classiques, quant à elles, favorisent la réduction de la douleur au niveau du pied, par exemple lors d’un effort physique. Ce deuxième type de semelle est plus utilisé pour un usage quotidien.

Il est à noter que toutes les semelles doivent se faire sur mesure pour une efficacité complète. Elles sont créées après un examen clinique et la prise de l’empreinte du pied, en passant par un examen de post urologie. Elles ne peuvent être utilisées que sur prescription médicale et sont remboursées en partie par la sécurité sociale. Son prix est assez élevé, et cela, à cause des matériaux de fabrication, du temps nécessaire et de la main-d’œuvre et de la technicité.

À quel moment les semelles orthopédiques sont-elles nécessaires ?

Elles sont déconseillées pour les jeunes enfants et les personnes âgées sauf dans des cas extrêmes de malformation. Souvent, la prescription de semelles est mal justifiée. En effet, il est possible pour une personne souffrant de mal de dos de se voir prescrire des semelles orthopédiques, ce qui n’améliore pas les douleurs dorsales, selon une étude portée en 2010.

La prescription est justifiée que dans le cas de douleur d’arthrose au genou, de jambes de longueur inégale, de douleurs de pieds plats ou creux ou des douleurs de l’avant-pied. Les semelles orthopédiques ont pour rôle de stabiliser la posture ou de corriger des malformations du pied.

Effet de la semelle sur le pied

Les malformations et les dysfonctionnements peuvent être corrigés par les semelles orthopédiques. Une fois que le patient a reçu sa paire de semelles orthopédiques, ces dernières agissent dans le but de mieux répartir l’appui du corps et ainsi diminuer la douleur due à cet appui complet. Ensuite, elles ont aussi pour rôle d’assurer le soutien complet du pied dans le cas où le patient souffrirait de pied plat ou de pieds creux. Après, elles permettent de faciliter la marche en mettant en avant l’équilibre du patient, surtout si ce dernier souffre de déformation du pied (s’il tourne vers l’intérieur ou l’extérieur). Enfin, elles réduisent les chocs susceptibles d’arriver lors de la réalisation d’efforts physiques ou si le patient marche beaucoup.

Les semelles orthopédiques permettent au patient d’assurer une marche équilibrée tout en répartissant l’appui du corps sur les pieds. Elles corrigent les déformations du pied et protègent ce dernier des chocs probables dans le quotidien et dans la réalisation d’activités sportives. Cependant, elles sont souvent mal prescrites par les médecins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *