Comment fonctionne le bracelet de téléassistance ?

Un bracelet de téléassistance permet aux personnes âgées ou en situation d’isolement de déclencher manuellement ou automatiquement une alarme lors d’une situation nécessitant l’intervention d’un tiers. Mais comment cela fonctionne-t-il ? On vous explique tout.

Le bracelet : un équipement phare de téléassistance

Le bracelet est l’un des dispositifs phares utilisés dans les services de téléassistance pour les personnes dépendantes, comme les personnes âgées. Discret, peu encombrant et léger, il se fond dans le quotidien de l’utilisateur et lui permet de se sentir en sécurité, tout en conservant son indépendance. D’ailleurs, il est fortement recommandé de choisir un bracelet « waterproof », afin de pouvoir le conserver lors de la toilette quotidienne.

Ce dernier assure aux personnes âgées une sécurité 24h/24 et 7j/7 puisqu’il leur permet de rentrer en contact avec un téléopérateur en cas de problème à domicile, lors d’une chute par exemple.

Téléassistance : comment ça marche ?

Afin que la centrale d’écoute soit alertée, le dispositif de téléassistance comporte nécessairement deux éléments, à savoir le transmetteur, branché à une prise de courant et à une prise téléphonique, et le dit bracelet de téléassistance, permettant de déclencher l’appel de secours.

Dès lors que la personne actionne le dispositif et appuie sur son bracelet, un téléopérateur est alerté et rappelle immédiatement l’utilisateur, pour cerner ses besoins et savoir ce qui lui arrive, via un système de haut-parleur. Il évalue ainsi le degré d’urgence de la situation et alerte, selon les cas, les secours ou les proches, en fonction d’une liste préalablement établie.

Si la personne ne répond pas, le téléopérateur considère automatiquement la situation comme urgente ou dangereuse et demande donc l’intervention imminente des services spécialisés.

Comment fonctionne ce bracelet ?

Aujourd’hui, la plupart des bracelets de téléassistance détectent seuls les chutes dites « lourdes », et alertent donc automatiquement le centre d’appels. Pour cela, ils comportent un accéléromètre, qui détecte la perte de verticalité.

Le cas pratique : une personne âgée seule chez elle perd connaissance et tombe subitement au sol. Elle n’a pas eu le temps d’appuyer sur son bouton d’appel mais le bracelet a détecté sa chute et va prévenir le centre d’appels si le porteur ne se relève pas après plusieurs secondes.

Coût du bracelet de téléassistance

Les prix des bracelets de téléassistance peuvent varier d’un prestataire à l’autre, à noter que les abonnements sont, pour la plupart, éligibles à une déduction d’impôt de 50%, et qu’ils peuvent être partiellement pris en charge par certaines mutuelles ou dans le cadre de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Le plus simple reste encore de se renseigner après de sa mairie, du CCAS le plus proche ou d’organismes spécialisés (associations, sociétés privées…).

Vers un produit de moins en moins stigmatisant ?

De réels efforts sont faits aujourd’hui dans le secteur pour rendre les bracelets détecteurs de chute plus esthétiques.
Le design des produits est en effet de plus en plus étudié pour les rendre plus attractifs, si bien que certains sont même qualifiés de « bijoux de téléassistance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *