Cosmétiques bio et produits écologiques

Les cosmétiques bio connaissent un réel essor en France depuis quelques années. De plus en plus demandeuses de produits naturels, de qualité et sains, les femmes sont désormais nombreuses à privilégier ce type de cosmétiques.

Les cosmétiques bio, c’est quoi ?

Les cosmétiques bio sont constitués au maximum d’ingrédients naturels provenant de l’agriculture biologique et respectueux de l’environnement. Certaines substances considérées comme néfastes sont interdites, comme les silicones synthétiques, certains conservateurs, les parfums non biodégradables ainsi que les perturbateurs endocriniens. De plus, les cosmétiques bio ne sont pas testés sur des animaux vivants.

Ingrédients principaux

Pour obtenir un label bio, les fabricants doivent respecter un cahier des charges précis. Au minimum 95% des ingrédients constituant le produit doivent être d’origine naturelle, comme les huiles végétales, les huiles essentielles, ou encore les cires naturelles surtout pour les soins du corps bio

Les différents labels

Afin de satisfaire l’exigence de qualité attendue par les consommatrices concernant les soins du corps bio, différents labels ont vu le jour :

• Ecocert
Premier organisme de certification français à avoir développé un référentiel dans le domaine des cosmétiques bio, Ecocert est également l’un des plus connus. Ce référentiel impose que les ingrédients utilisés proviennent de ressources renouvelables et soient transformés par des procédés qui respectent l’environnement. Au minimum 95% du total des ingrédients doit être naturel.

• Cosmébio
Cosmébio est une association professionnelle qui œuvre pour promouvoir le développement de la cosmétique biologique, écologique et naturelle. Au minimum 95% du total des ingrédients doit être naturel ou au moins d’origine naturelle.

• NATRUE
Association internationale à but non lucratif, NATRUE vise à promouvoir et protéger les cosmétiques bios et naturels dans le monde entier. Trois niveaux de certification existent :

Le niveau « Cosmétiques naturels » définit les ingrédients et les processus de transformation autorisés, ainsi qu’un seuil minimal d’ingrédients naturels.

Les produits du niveau « Cosmétiques naturels en partie biologique » doivent remplir les conditions du niveau précédent avec en plus, un minimum de 70% d’ingrédients naturels provenant de culture biologique contrôlée et un seuil plus élevé.

Les produits du niveau « Cosmétiques biologiques » doivent remplir les conditions des deux niveaux précédents avec, en plus un minimum de 95% d’ingrédients naturels provenant de culture biologique contrôlée et un seuil encore plus élevé.

Ces différents labels constituent un gage de qualité et permettent aux consommatrices de prendre soin de leur corps de façon plus saine et plus respectueuse de l’environnement.