Voyage en Nouvelle-Zélande : pourquoi visiter Rotorua en premier ?

Un voyage en Nouvelle Zélande, c’est une belle opportunité de se cultiver, de découvrir la vie sous d’autres couleurs… À travers ses paysages d’une beauté rare, ses volcans impressionnants, ses richesses naturelles exceptionnelles, ce pays invite vraiment à un voyage de découverte et d’aventure. Pour votre premier pas en Nouvelle Zélande, vous serez invité à découvrir en premier lieu Rotorua, une région où l’activité géothermique est très forte.

Les incontournables à visiter à Rotorua lors de votre séjour en Nouvelle-Zélande

La région de Rotorua est une destination incontournable à ne pas manquer lors d’un premier voyage en Nouvelle-Zélande. C’est l’un des meilleurs endroits du monde pour observer de près des volcans en activité. Vous pouvez trouver un peu partout des fumerolles qui s’échappent de la terre, mais aussi des lacs exceptionnels. Il serait dommage de ne pas visiter l’un des parcs qui se trouvent dans les environs. Parmi les sites géothermiques les plus célèbres à Rotorua, on peut citer :

  • Le parc géothermique de Kuirau

Le parc géothermique de Kuirau est situé dans la ville de Rotorua. C’est le seul site géothermique où l’entrée est totalement gratuite. D’après la légende, ce lac abritait autrefois la tanière des dragons Taniwha. En explorant ce parc géothermique, vous allez pouvoir découvrir quelques mares de boue, des bassins fumants, et bien sûr un lac de cratère aux eaux bouillonnantes. Des chemins de randonnée ont été aménagés dans le parc pour vous permettre de découvrir de magnifiques jardins et des piscines naturelles chaudes où vous pourrez glisser vos pieds. Une aire de jeux pour les enfants a également été aménagée sur place.

  • Les parcs géothermiques de Rotorua : Waimangu et Wai-O-Tapu

Pour continuer votre visite et observer de plus près ces merveilles de la nature, on vous recommande de vous rendre dans l’un des parcs géothermiques de Rotorua.

Le site de Waimangu s’étend le long d’une vallée formée par l’éruption du Mt Tarawera. Durant votre visite, vous pouvez parcourir un sentier de randonnée d’environ 2h30 vous permettant de découvrir des phénomènes naturels vraiment exceptionnels, comme des cratères fumants, des eaux bouillonnantes, un grand lac d’eau chaude, des couches multicolores de Marble Terrace… Ce site n’est pas particulièrement recommandé pour ceux qui ont des problèmes respiratoires. Il y a beaucoup de fumée partout et l’odeur du soufre sature l’air.

Le parc géologique de Wai-O-Tapu est la plus célèbre de la région de Rotorua. Un sentier de randonnée a été balisé tout autour du parc pour vous permettre d’aller voir de près de la boue bouillonnante, des mares colorées et quelques piscines fumantes. Les eaux qui composent les lacs sur ce site sont brûlantes et sont caractérisées par divers minéraux. Le parc de Wai-O-Tapu abrite aussi le geyser « Lady Knox ». Son éruption est provoquée artificiellement tous les jours vers 10h15.

  • Les parcs Whakarewarewa et Te-Puia

Le parc Whakarewarewa est également un site incontournable qui mérite un détour lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande. Ce site est remarquable grâce à ses nombreux geysers, dont le geyser Pohutu avec une éruption pouvant atteindre jusqu’à 30 m de hauteur. Le parc Whakarewarewa permet également de visiter près de 13 activités géothermiques sur une durée d’environ 1h30. Lors de votre balade, n’oubliez pas non plus de visiter le charmant village de maori. L’endroit parfait si vous voulez apprendre un peu plus sur la culture polynésienne.

À quelques pas du parc Whakarewarewa, vous pouvez découvrir le parc géologique de Te-Puia, l’un des sites les plus visités du pays. Comme les autres sites géothermiques situés dans la région de Rotorua, ce site exceptionnel permet de voir de près des mares de boue, des cratères fumants et des geysers. Un dôme d’observation de kiwi a également été aménagé sur place. Lors de votre promenade sur le site, n’oubliez pas non plus de visiter le petit village maori, appelé Pikirangi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *