La prothèse conjointe métallique, une solution durable pour restaurer la fonction des dents

Une prothèse dentaire permet de remplacer les dents trop abîmées ou manquantes a la suite d’une fracture ou d’une carie irréparable. Fruit de la collaboration entre le chirurgien dentiste et un prothésiste, elle peut être fixe ou amovible. Il est à noter que, contrairement aux idées reçues, un tel dispositif ne dispense en aucune manière d’une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. En effet, les dents, même artificiellement couronnées, peuvent être sujettes à des caries entre la jonction entre la prothèse et la dent naturelle. Pour les dents porteuses de crochet, dans le cas de la prothèse amovible, est souvent fragilisée par des infections.

Les principes d’une prothèse conjointe

Une prothèse dentaire conjointe est un dispositif fixe. Elle sert à rétablir ou à renouveler une dent isolée ou toute une rangée de dents. Le principe en est que les dents saines qui se trouvent sur les cotés sont utilisées comme soutien à la prothèse. Une dent support est appelée pilier, et son conditionnement pour l’opération le moignon. Les dents de substitution sont appelles bridges s’il s’agit de plusieurs dents ou unitaire dans le cas d’une seule dent. Les bridges peuvent être de courte portée (une dent, trois éléments), de moyenne portée (entre deux et trois dents) ou de longue portée (plus de quatre dents).

Une prothèse conjointe peut être en céramique ou en métal. Pour ce dernier type, elle peut être réalisée en divers alliages, mais également en métal semi-précieux ou précieux. Parmi les alliages figure le Nickel-Chrome (NcCr) qui est de couleur argentée et non magnétique, et qui entre en fusion à une température de de 1400° C. Ce matériau présente l’avantage d’être très résistant à l’abrasion. On utilise aussi la Chrome-Cobalt (CrCo), également de couleur argentée, qui présente une grande biocompatibilité.

Les précautions à prendre

Si vous avez l’intention de recourir à une prothèse conjointe métallique, prenez soin de vérifier que le métal utilisé réponde aux normes en vigueur. Les plus fiables sont conforment à la norme ISO relative à la classification des matériaux métalliques entrant dans la fabrication des appareils et aux soins dentaires. La norme en question liste également les exigences relatives au marquage et au conditionnement de ces métaux, ainsi que les instructions à fournir pour l’utilisation.

Les avantages de l’utilisation des prothèses dentaires conjointes métalliques sont nombreux, en premier lieu la restitution de la fonction masticatoire et l’assise des dents. La teinte peut aussi être corrigée, ainsi que la forme des dents. La sélection de la prothèse dépend principalement des spécificités de la dentition du patient et de ses goûts et besoins aux niveaux fonctionnel et esthétique. Il convient d’insister sur le fait qu’aucun détail ne doit être négligé, et que l’intervention d’un prothésiste dentaire professionnel est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *