Pourquoi mettre un appartement en location meublée ?

Pour développer un patrimoine, il est recommandé de mettre un bien en location meublée. Ce type de location présente plusieurs avantages intéressants.

Qu’est-ce qu’une location meublée ?

Une location meublée est un bien équipé d’un mobilier, en nombre et en qualité suffisants, permettant au locataire de vivre normalement. Ainsi, dès son arrivée dans un appartement à location meublée, le locataire doit avoir la possibilité de cuisiner, de se laver, de dormir et de vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante.

Un appartement meublée doit équiper du mobilier minimum obligatoire, à savoir, une literie comprenant couette ou couverture, un dispositif d’occultation des fenêtres dans les chambres à coucher, des plaques de cuisson, un four ou four micro-ondes, un réfrigérateur comportant au minimum un freezer, la vaisselle nécessaire à la prise des repas, des ustensiles de cuisine, une table, des sièges, des étagères de rangement, des luminaires et du matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques de l’appartement. Bref, toutes les pièces doivent être meublées, car le logement doit offrir au locataire tout le confort nécessaire.

Les avantages de la location meublée

Pour une location meublée, la durée minimale de bail est d’un an renouvelable. Pourtant, si le locataire est un étudiant, cette durée est de neuf mois, correspondant à l’année universitaire, sans reconduction tacite. De ce fait, si le propriétaire souhaite proposer un autre type de logement à d’autres locataires, il ne sera pas obligé d’attendre des années.De plus, il peut alterner une location meublée classique et saisonnière. Il a, par exemple, la possibilité de louer son bien à un étudiant pendant 9 mois et ensuite, à des touristes de passage. P

ar ailleurs, le loyer d’un immobilier meublé est de 15 à 20 % plus cher que la même habitation louée vide. Une location appartement meublée échappe aussi à la loi sur le plafonnement des loyers. Ainsi, au moment de la relocation, le propriétaire a le droit d’appliquer un nouveau loyer, quelle que soit la taille de son logement

Le régime fiscal appliqué à une location meublée

Les revenus résultant de la location appartement meublé sont soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux ou BIC. Pour l’année 2017, si le montant des loyers du ou des appartements meublés a été inférieur à 32 600 euros, le propriétaire peut bénéficier d’un régime micro.

Ainsi, un abattement forfaitaire de 50 % sera automatiquement appliqué. Dans le cas où le logement sert de gîte rural, d’immeuble de tourisme ou de chambre d’hôte, avec des recettes annuelles inférieures à 82 200 euros, celui-ci peut s’élever à 71 %. Par contre, si le montant des BIC annuels dépasse l’une de ces sommes, le régime réel s’applique. De ce fait, l’ensemble des charges, notamment l’intérêt d’emprunt, les charges de gestion locative, l’amortissement du bien et des meubles, est déductible des loyers encaissés. Par ailleurs, certains des loyers issus de location meublée ne sont pas soumis à la TVA et à la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *