Réussir ses confitures maison : le cas de la confiture de cassis

C’est le moment idéal pour faire ses propres confitures ! Avec l’été et ses délicieux fruits gorgés de soleil, rien de tel que de faire ses confitures maison, surtout si vous avez un jardin avec des arbres fruitiers ou un potager ! En parlant de ça, le cassis est un incontournable de l’été et si vous souhaitez concocter vos propres pots à confiture, alors pourquoi ne pas essayer avec de bons cassis ?

La recette de la confiture de cassis

Les ingrédients

  • 4kg de cassis égrené
  • 2kg de sucre

Les étapes

1/ Pour réaliser une bonne confiture de cassis, commencez d’abord par rincer le cassis puis mettez-le dans une grande casserole. Versez dedans l’équivalent de quatre verres d’eau puis faites cuire le tout jusqu’à ébullition puis laissez mijoter environ 5 minutes.

2/ Passez ensuite le cassis dans un moulin à légumes puis enlevez les feuilles restantes.

3/ Pesez la pulpe ainsi que le jus puis ajoutez 500gr de sucre pour chaque kg de fruits.

4/ Laissez reposer pendant une nuit puis ensuite faites cuire le tout jusqu’à ébullition et laissez mijoter pendant environ 45 minutes. Comptez 1/4h en mois ou en plus en fonction de la quantité de fruits que vous avez ajoutée.

5/ Mettez ensuite votre confiture dans des bocaux puis stérilisez-les à l’aide d’un stérilisateur de bocaux comme expliqué dans cet article.

Conseils général pour réussir ses confitures

Le premier conseil pour réussir ses confitures, c’est de choisir de bons fruits, c’est à dire des fruits bien mûrs qui pourront ainsi apporter du goût à vos confitures. Préférez aussi les fruits bio mais également le sucre bio, ce qui est toujours mieux pour la santé ! Vous pouvez dans tous les cas réaliser des confitures avec n’importe quels fruits, sachant que les fruits rouges mais également les abricots sont les fruits les plus répandus dans cette optique. Pour vous inspirer d’idées de recettes, n’hésitez pas à faire un tour ici.

Il faut bien savoir que certains fruits sont plus difficiles que d’autres à cuisiner en vue d’en faire des confitures. C’est par exemple le cas des poires et des fraises qui contiennent peu de pectine ce qui empêche donc la confiture de prendre. Si cela vous arrive, il faudra donc ajouter du sucre enrichi ou alors intégrer d’autres fruits qui seront quant à eux riches en pectine afin d’équilibrer le tout.

Concernant la conservation de vos confitures, il est recommandé de les stériliser, comme indiqué dans la recette ci-dessus. Ainsi, vous pourrez les conserver une année sans aucun problème et sans risquer de souci lié à l’hygiène !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *