Le déroulement de la pose d’un implant dentaire

Un implant dentaire peut être défini comme une fixation dans l’os d’une racine artificielle, généralement en titane qui sera la base d’une dent prothétique. Cet implant est de ce fiat indispensable pour maintenir le confort et le bien être de la mâchoire. Le déroulement de l’implantation dentaire se fait en quelques étapes.

La consultation du patient

Avant la pose d’un implant dentaire, il est avant toute chose indispensable de consulter le patient. Pendant la consultation, une évaluation claire et précise du patient sera effectuée en vue de connaitre le type de traitement qui lui convient. Par la suite, le patient doit effectuer un examen clinique, prendre des photos de la mâchoire et des dents, détailler son historique médical tel que les allergies ainsi que les médicaments pris régulièrement et répondre aux différentes questions du médecin. Ceci est dans le but de connaitre l’état du patient afin de déterminer le traitement approprié.

La pose de l’implant dentaire

Dans la plupart du temps, la chirurgie pour effectuer un implant dentaire s’effectue dans un cabinet dentaire et sous une anesthésie locale. Tout d’abord, le chirurgien expose l’os de la mâchoire en faisant une incision dans la gencive où l’implant sera posé. Ensuite, il fera un trou avec les outils chirurgicaux performants pour mettre l’os de la mâchoire. Enfin, il fixe l’implant dentaire de telle sorte qu’il est au même niveau que l’os sous la gencive. La cicatrisation de la gencive varie selon chaque patient, mais généralement, cela varie entre trois à six mois.

La pose d’un pilier sur chaque implant dentaire

Dès que votre chirurgien confirme que l’os est bien fixé à l’implant et que les tissus sont entièrement cicatrisés, il fixe le pilier à chaque implant dentaire. Ce pilier a pour rôle de supporter la couronne ou la prothèse. Pour se faire, le praticien doit enlever le tissu gingival qui recouvre l’implant. Il existe deux types de piliers : le pilier de cicatrisation et le pilier de guérison. Le choix dépend du chirurgien et des besoins du patient. Une période de temps est requise pour que la gencive puisse être entièrement guérie afin de mettre en place la prothèse artificielle finale.

La pose d’une prothèse artificielle finale

Une fois que votre gencive est complètement guérie, le dentiste peut mettre en place une prothèse artificielle finale sur le pilier de l’implant dentaire. Cette prothèse peut être une couronne, un pont ou une dent artificielle. Évidemment, la fabrication de la prothèse s’effectue en laboratoire, à l’aide de quelques photos. Il se peut qu’une prothèse provisoire soit installée en même temps que l’implant dentaire et la pose du pilier, mais cela dépend de votre chirurgien et de votre dentiste. Mais dans tous les cas, un contrôle régulier est conseillé afin de préserver le confort et le bienêtre de votre mâchoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *